Bière artisanale : une allergie pas banale

Le contexte

  • La bière est une des boissons alcoolisées les plus anciennes du monde, dont les 1res traces écrites dateraient de 4000 ans avant notre ère, dans la région de la Mésopotamie1.
  • La protéine LTP (Lipid Transfer Protein) impliquée dans l’allergie alimentaire à certains fruits peut également être à l’origine de réactions allergiques en réponse à l’ingestion de bière ou de vin blanc2-4.
  • Les inhibiteurs de l’amylase ou de la trypsine présents dans certaines céréales utilisées pour la fabrication peuvent également être responsables de réactions allergiques à certaines bières artisanales4.

 

L’histoire

  • William, 41 ans
  • Suivi allergologique depuis l’enfance pour une rhinite saisonnière aux pollens de graminées
  • Le patient est fumeur actif (10 paquets-année).
  • Il présente également un asthme traité par une association fixe bronchodilatateur de longue durée d’action + corticoïdes.
  • Le patient décrit l’apparition de symptômes 5 à 10 minutes après ingestion de bière (prurit vélo-palatin, sensation de chaleur, dyspnée, oppression thoracique et sibilants).
  • L’ingestion de crémant provoque la même symptomatologie.

Pr Frédéric DE BLAY

Pneumo-allergologue (CHRU Strasbourg)

Vous souhaitez partager avec nous un tableau clinique ayant retenu votre attention?